Ishikawa

Résoudre un disfonctionnement par l’intelligence collective

L’atelier Ishikawa fait partie des grands classiques de l’analyse de disfonctionnement.

Il permet d’identifier les causes racines d’un problème. Allant généralement jusqu’à 3 niveaux de profondeur, les causes racines sont analysées et reliées entre elles, établissant ainsi des liens de causalité. Atelier de sciences « dures », il se prête très bien à des phénomènes physiques, moins à des variables « sciences humaines » dont l’interdépendance rend l’exercice plus difficile.

Des alternatives telles que wiobox news ou speed boat permettent de mieux appréhender la dimension systémique des sciences humaines. Et si le problème à analyser est trop politique ou caché sous le tapis, pensez à un « dessine-moi une œuvre » afin de mieux le cerner !